A show like Taboo, which is rooted in real life history and then spiced-up to taste with flashy bits of wild fiction, can only keep up the suspense so long when we all know how the story ends.

via ‘Taboo’ Episode 4 Recap: The League of the Damned — Observer

Publicités

Publié par

thilognedierrysite

CHACUN A LE DROIT DE FOURNIR QUELQUE CHOSE A SA PATRIE

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s